Comment aménager une salle de jeux Montessori [Guide complet]

Dernière mise à jour :

L’école est loin d’être le seul endroit où la pédagogie s’invite. À la maison, aussi cette pédagogie alternative a sa place. D’ailleurs, des formations Montessori destinées aux parents fleurissent.

En effet, cette méthode d’apprentissage a pour but est de construire un univers qui stimule la créativité et l’autonomie de l’enfant.

L’approche montesorienne nous invite donc à repenser l’espace maison pour créer un cadre agréable aux chérubins qui leur permette d’agir en toute autonomie.

Aménagement d’une chambre (avec un lit cabane Montessori par exemple), d’un espace hygiène et d’un coin cuisine, d’une salle de jeux ce sont toutes ces zones qui sont abordées dans l’article pour adopter une déco Montessori chez soi.

Les principes de Maria Montessori à garder en tête

Salle de jeux Montessori : créer des espaces délimités et ordonnés

Loin d’être une philosophie où tout est permis, la pensée Montessori nous rappelle que l’enfant a besoin de faire des choix et des limites.

Salle de jeux Montessori : Créer des espaces délimités

C’est pourquoi, il est recommandé de délimiter les espaces présentés plus bas.

Ces zones définies peuvent avoir une délimitation grâce à un petit meuble ou un tapis par exemple. Chaque espace aura son utilité et son matériel dédié.

Autonomie et indépendance

Autre point à garder en tête, il est crucial de favoriser l’autonomie.

Cela passe en mettant les choses au niveau de l’enfant. N’hésitez pas à vous baisser pour vous mettre à leur place et voir ce qu’ils ou elles voient réellement. Cela change les perspectives !

Ne surchargez pas l’espace de jeux de votre bambin. Nul besoin de sursolliciter l’enfant.

Au contraire, donnez des choix limités aux enfants leur permettra d’enclencher leur imagination.

Ainsi un livre sera lu un jour, le lendemain, il se transformera en plateau improvisé et le surlendemain il sera utilisé comme tipi pour ses figurines.

Privilégiez donc la rotation des jouets.

Les miroirs

Pièces maîtresses de la pédagogie Montessori, les miroirs sont incontournables en matière d’aménagement de salle de jeux Montessori.

Le miroir Montessori est un accessoire qui va permettre à l’enfant d’admirer, de contempler, de prendre conscience de son corps, de ses expressions et de ses mouvements.

Fixez bien votre miroir au niveau de l’enfant, pour qu’il puisse se voir en entier. Dans les premiers mois de l’enfant, près des tapis d’éveil est un emplacement privilégié.

La sécurité

Enfin, on ne blague pas avec la SÉCURITÉ des enfants. Les incidents domestiques sont bien réels alors avant de vous lancer dans votre aménagement Montessori, vérifiez ces quelques règles de bases :

  • Cache-prise aux murs
  • Bloques tiroirs si vous en avez à hauteur de l’enfant
  • produits chimiques, de nettoyage ou tout autre produit dangereux en hauteur
  • Vaisselles et autres objets fragiles ou en verre hors de la portée des enfants
  • Cordons électriques plaqués au mur
  • etc.

Espace créatif et artistique

Papier, feutres, crayons, chevalet, le tout soigneusement ordonné, deviendront les basiques de votre coin jeux créatifs.

Vous pouvez agrémenter le matériel avec des pastels, encre, peinture, papier crépon, etc.

L’idée dans cet espace dédié à l’art est de mettre à disposition de l’enfant du matériel qui saura susciter son imagination.

Nous vous recommandons d’afficher sur les murs quelques reproductions de peintures (Picasso, Léonard de Vinci, Van Gogh, etc.).

Les changer régulièrement ou instaurer une rotation, favorisera l’émergence de nouveaux sujets de conversation avec l’enfant sur les couleurs, les formes et les courants artistiques pour les plus grands.

Privilégiez un espace avec de la lumière naturelle pour un environnement au top.

Les instruments de musique sont également de rigueur. Si vous avez un xylophone, un petit piano ou bien des œufs maracas, leur place est ici !

L’important ici est de disposer les différents éléments de manière visible afin que votre petit loup puisse les prendre seul et les reposer facilement.

Une autre idée que nous avons eue, en nous remémorant les « Quatre filles du Docteur March », est de créer une petite scène de spectacle pour inviter l’enfant à la mise en scène et au théâtre.

Celle-ci peut être une petite scène pour réaliser des spectacles de marionnettes, un simple drap découpé suffira.

Pour une scène plus imposante, quelques idées pour les représentations de vos bambins.

Bien sûr, nous sommes conscients que tout le monde n’a pas forcément de place. Cependant, ces zones de jeux peuvent être rotatives, un coup c’est le coin musique, un coup ce sera la scène de théâtre.

De plus, nul besoin d’avoir des espaces qui font 50m2. Deux conseils qu’on peut vous donner sont :

  • tirer parti des coins dans les pièces
  • d’utiliser des tapis pour délimiter des scènes.

Espace lecture et jeux calmes

Vos têtes blondes, brunes, rousses (ou multicolore) ont besoin d’un espace de détente au calme, bien organisé et épuré. Dans celui-ci, il ou elle y trouvera quelques jouets éducatifs et ses livres préférés à portée de mains sur une petite bibliothèque à sa hauteur ou des étagères.

Vous pouvez agrémenter cette zone des jeux calmes d’un petit matelas ou d’un fauteuil pour s’allonger ou s’asseoir, sur lequel l’enfant pourra s’installer confortablement.

Une idée pour habiller cet espace, les tapis Ikéa qui sont confortables à la fois pour se coucher lorsqu’il est ouvert, ou bien s’en servir de petite banquette lorsqu’il est refermé.

Espace de motricité

Si vous avez un couloir utilisez-le pour créer un parcours motricité.

Vous pouvez disposer des cerceaux, des ballons, des marches pieds, réutiliser votre tapis Ikea fermé pour l’utiliser comme un petit pont, un triangle de Pikler, etc.

Pour des parcours motricité en mode DIY, nous vous recommandons cette vidéo de La Maison des Maternelles.

Espace de construction et d’expérimentation

Pour cette zone, Playmobile, cubes en bois, Kaplas ou Lego Duplo, bacs sensoriels seront de mises.

Rangés et triés soigneusement dans des bacs, petit loup pourra s’adonner à la construction librement.

Espace jeu libre

Côté jouet libre, privilégiez les activités éducatives de type boîtes à gigognes ou optez plutôt pour les « Loose part ».

Encore confidentiel outre Atlantique, ce concept créatif consiste à regrouper des objets de récupération ou recyclés (ficelles, élastiques, bouchons de bouteille, bâtonnet de glace, rouleaux de papier toilette, etc.) et collectés dans la nature (feuilles, bout de bois, cailloux, coquillage) afin de les utiliser comme matériel créatif.

Les « Loose parts » donnent lieu à des jeux libres. Ils contribuent au développement de la créativité, du raisonnement et de la résolution de problème chez l’enfant. De plus, la constitution de son petit stock de « petits rien » rend acteur l’enfant puisqu’il pourra partir à la recherche de nouveaux matériaux dans la nature, ou dans leur maison.

Espace hygiène

La zone hygiène est pour notre part un incontournable. Ici, l’enfant va apprendre à se laver les mains, le visage, et les dents de manière complètement autonome.

Petit miroir, serviette, savon, bassine, eau à disposition, brosse à dents et dentifrice, brosse à cheveux, sont les bienvenus dans cet espace.

Quelques inspirations trouvées sur Pinterest, des plus élaborés aux plus accessibles :

  • Simple et efficace
  • On adore le système de pompe à eau
  • Pour celles et ceux qui ont une baignoire, ce lavabo d’apprentissage proposé par Oxybul peut être une bonne option.
Lavabo d’apprentissage vu sur Oxybul

Espace cuisine et ménage

Bébé raffole de l’idée de faire comme vous ! Encouragez-le dans ce sens en installant un petit coin cuisine et ménage.

Vous pouvez par exemple mettre sur une table basse soit dans votre salon ou directement dans la cuisine, quelques accessoires de cuisine de type spatules, assiettes, gobelets, couverts, etc.

Ils pourront ainsi s’amuser à « faire semblant » et, mine de rien, ces petits gestes du quotidien qu’ils aiment reproduire lui permettent de développer sa motricité et son assurance.

De plus, vous pourrez ainsi lui inculquer par le jeu comment mettre la table ou même comment faire la vaisselle par exemple.

Préférez des ustensiles fidèles aux « vrais » que vous utilisez plutôt que des dînettes en plastiques, plus fidèles aux recommandations de la pédagogie Montessori.

Concernant les tours d’observation ou tours d’apprentissage, il est vrai que selon Maria Montessori n’en a jamais entendu parler. Mais, force est de constater que ces meubles sont plus que pratiques si vous souhaitez inviter bébé sur votre plan de travail.

Pour le coin « ménage », un petit balais, une balayette, un tablier, une petite éponge et un torchon lui permettront de nettoyer en toute autonomie.

Proposez-lui d’utiliser ces accessoires lorsqu’il ou elle a fait une maladresse.

« Pour ma part, le verre d’eau renversé arrive souvent. C’est notamment lors de ces occasions que j’invite ma fille à corriger sa maladresse, sans la réprimander pour ce qui n’est pas une bêtise finalement. »

Lisset, maman de la petite Mélissa

Pour aller plus loin

Vous avez aménagé une chambre Montessori pour bébé ? Partagez-nous votre retour d’expérience.

Laisser un commentaire