Comment choisir son tapis d’éveil Montessori ? (pour les débutants)

Dernière mise à jour :

L’éveil des tout-petits est capital. Divers jouets et accessoires de puériculture favorisent leur appréhension du monde qui les entoure.

Parmi ces objets, le tapis d’éveil Montessori, un excellent cadeau de naissance à faire à des amis ou à votre bébé.

Il est spécialement conçu pour éveiller les sens des bébés, leur offrir de la liberté de mouvement et favoriser le développement de leur motricité fine.

Mais pour atteindre ces objectifs, il importe de trouver un tapis de qualité, répondant à toutes les exigences de la méthode éducative.

Voici quelques conseils pour bien choisir son tapis d’éveil Montessori.

Les critères à prendre en compte pour bien choisir son tapis d’éveil

La couleur

Lorsque le nouveau-né vient au monde, sa vue n’est guère développée. Il faut attendre trois mois pour que la vision de l’enfant se précise.

Au début, les formes et les couleurs sont donc floues.

Voici le modèle de tapis d’éveil que nous avions acheté pour notre bébé (notre avis ? il est top et fabriqué en France !)

Au regard de quoi, au tout début de l’existence de bébé, rien ne sert de l’assaillir avec des objets multicolores. Mieux vaut privilégier des couleurs neutres pour ses jouets et ses accessoires.

Idéalement, le premier tapis d’éveil de bébé doit donc être de couleur unie. Au-delà du défaut de vision, le cerveau d’un tout-petit ne peut pas se concentrer sur plusieurs choses à la fois.

Choisir un tapis noir, blanc, beige ou gris, ou un tapis bicolore avec des contrastes très marqués (noir et blanc, par exemple) limite le volume d’informations envoyé.

On aide ainsi bébé à se concentrer sur ses jouets et sur ses capacités physiques plutôt que sur le tapis. Au bout de quelques mois, on pourra proposer un tapis coloré, avec des motifs et tout un tas d’accessoires.

La taille

Ce n’est pas parce que l’enfant est tout petit qu’il faut mettre à sa disposition des accessoires tout petits. En l’occurrence, son tapis d’éveil doit être grand.

A minima, les dimensions du tapis doivent être de 130 x 130 cm. Le but étant que bébé soit libre de se déplacer comme il le souhaite, sans atterrir sur le carrelage froid ou le beau parquet en bois.

Attention cependant à vérifier la taille de la chambre de votre bébé, pour que le tapis d’éveil ne prenne pas toute la place !

Un exemple de tapis d’éveil sensoriel chez Oxybul.

L’épaisseur

Si la taille compte, l’épaisseur a aussi son importance. Un tapis trop fin manque de moelleux, de douceur.

Au contraire, un tapis épais garantit confort et sécurité. Plus le tapis sera épais et mieux bébé se sentira.

En outre, une bonne épaisseur de tissu amortit les coups, notamment si l’enfant bascule ou s’il se balade à quatre pattes.

Enfin, si vous possédez du carrelage, un tapis bien épais protégera bébé du froid.

La matière

Dans le commerce, on trouve des tapis en coton, en laine, en fibres naturelles… Mais la matière la plus adaptée à bébé, c’est bien le coton.

Cela vaut d’ailleurs pour tous les accessoires de puériculture et pour les habits du nouveau-né. Pour bien choisir votre tapis d’éveil Montessori, privilégiez le coton bio et/ou certifié Oeko-Tex. Cela évitera toute irritation sur la peau délicate de l’enfant.

En plus, le coton se nettoie facilement en machine et résiste même à haute température.

Arche ou pas arche ?

Une pléthore de tapis d’éveil se composent d’arches avec des jouets suspendus, des mobiles, etc. Mais chez les tout-petits, ces petits éléments de jeu engendrent une sur-stimulation du cerveau. Un tapis d’éveil avec une arche n’est donc pas utile au début de la vie de bébé.

L’idéal serait de choisir un tapis d’éveil avec une arche amovible. Ainsi, on peut démonter l’arche pendant les premiers mois.

Cela évite que l’attention du petit enfant soit détournée et que le lot d’informations transmises soit démesuré par rapport à ses capacités d’absorption.

En revanche, une fois qu’il aura appréhendé son environnement et qu’il sera plus grand, on pourra installer l’arche, avec laquelle il s’amusera forcément.

Pour en savoir plus sur les portiques d’éveil Montessori, n’hésitez pas à consulter notre article dédié.

Le prix

Même si, de manière générale, un tapis cher sera plus qualitatif qu’un tapis pas cher, choisissez votre tapis d’éveil Montessori en fonction de votre budget. La valeur monétaire n’est pas forcément gage de qualité.

D’autant que, la pédagogie Montessori étant très tendance, certaines marques surfent sur la vague et vendent du matériel à des prix excessifs.

Alors, avant de passer en caisse, comparez les prix et les caractéristiques de vos tapis. Et si vous avez craqué sur un tapis vraiment pas cher, mieux vaut vérifier sa composition et son origine avant de l’acheter.

Pourquoi acheter un tapis d’éveil Montessori ?

La méthode Montessori exclut l’utilisation d’un parc fermé, comme on utilisait autrefois pour les enfants en bas âge. À la place, on opte donc pour un tapis, quasiment dès la naissance.

Comme le parc, le tapis d’éveil permet à bébé d’avoir son propre espace. Mais à l’inverse du parc clos, le tapis laisse une plus grande liberté. Et la liberté fait partie des principes essentiels de la pédagogie Montessori !

Sur un tapis d’éveil, l’enfant peut se mouvoir à sa guise. On favorise ainsi son autonomisation ainsi que son développement psychomoteur.

Le petit va pouvoir prendre conscience de ses aptitudes physiques à son rythme. De plus, sur son tapis d’éveil, bébé peut s’amuser sur le sol, sans risque de chuter ou de se blesser.

Bien sélectionné et de bonne qualité, le tapis sera un endroit agréable et pleinement sécurisé pour bébé. Il ne sera pas forcé de rester attaché dans son transat, son cosy ou sa balancelle. Quant aux parents, ils se seront pas obligés d’avoir bébé dans leurs bras toute la journée.

Enfin, bébé pourra éveiller ses sens si le tapis est sensoriel.

Où acheter un tapis d’éveil d’inspiration montessorienne ?

Nous vous conseillons de privilégier les boutiques près de chez vous pour cet achat. Cependant, peu d’entre nous possèdent un magasin distribuant des tapis d’éveil d’inspiration Montessori, à côté de leur domicile.

Il existe quelques boutiques Montessori spécialisées en ligne comme Nature et Découvertes, Oxybul ou même Etsy.

Amazon possède également un choix important (avec livraison gratuite).

Conclusion

Le tapis d’éveil compte parmi les accessoires indispensables pour un tout-petit.

Néanmoins, si l’on suit la méthode Montessori, il convient de choisir un tapis approprié. Les dimensions, l’épaisseur et la matière sont essentielles, car elles influent directement sur le confort de l’enfant, sur sa sécurité et son bien-être.

Quant à la couleur et aux accessoires, on les choisit avec sobriété dans un premier temps pour éviter la sur-stimulation et profiter pleinement des bénéfices de cet objet de puériculture.

Laisser un commentaire