Comment choisir un jeu de construction Montessori ?

Date de publication :

Les jeux de construction Montessori sont riches en vertus pour les tout-petits. Ils permettent d’exercer la motricité, et plus particulièrement la motricité fine. Ils incitent bébé à se concentrer et à agir posément.

Mais comment choisir un jeu de construction Montessori pour être certain qu’ils remplissent toutes ses fonctions ? Retrouvez, dans la suite de cet article, des astuces pour faire le bon choix et quelques exemples de jouets Montessori où la construction est à l’honneur.

Exemples de jeux de construction Montessori

Les jeux de construction Montessori sont très nombreux. Cette diversité permet de s’adapter aux âges et aux goûts de chaque enfant.

Quel que soit le jeu de construction que l’on choisisse, l’exercice demeure identique. Pour parvenir à un résultat, l’enfant doit faire preuve de qualités telles que :

  • la concentration ;
  • la patience ;
  • le calme ;
  • la dextérité ;
  • la réflexion

Les activités liées à la construction engendrent donc un travail global, qui favorise grandement le développement intellectuel, émotionnel et psycho-moteur de l’enfant. En plus, pendant sa construction, bébé peut agir en totale autonomie. Il doit parvenir, seul, à faire tenir les éléments en équilibre et est entièrement libre de créer l’œuvre dont il a envie. Cette liberté d’apprentissage et de création est particulièrement bénéfique pour son développement.

Quel jeu de construction pour un tout-petit ?

Dans le commerce, on trouve par exemple des formes à empiler, librement ou autour d’un axe central. Blocs qui se superposent ou s’emboîtent, tours à édifier, arc-en-ciel en bois et autres villes à construire à partir de cubes, triangles et cylindres sont autant de jeux de construction idéaux pour les bébés.

Les constructions Montessori à manipuler après 3 ans

Pour les plus grands, ceux qui ont déjà appréhendé leur environnement et qui ne sont plus confrontés au risque d’étouffement, les fabricants de jouets Montessori proposent des jeux plus sophistiqués. Puzzles, tableaux à créer suivant le principe du tangram, jeux de bricolage avec des pièces et des boulons à assembler, petits chalets à bâtir du sol au toit ou encore cabanes à taille humaine à construire avec des bâtons et des boules… Les possibilités sont multiples pour exercer sa concentration, sa motricité et sa réflexion !

Conseils pour bien choisir son jeu de construction

Pour que le jeu remplisse bien toutes ses missions ludiques et pédagogiques, et qu’il soit bénéfique et sans risque pour l’enfant, encore faut-il bien le choisir. Matière, qualité, format, spécificités… Découvrez les critères à prendre en compte avant d’acheter un jeu de construction Montessori.

Choisir un jeu en bois, sain et durable

Au-delà de la pédagogie Montessori, quand on est parent, on doit penser à la santé et au bien-être de nos enfants. En l’occurrence, les jouets en bois sont souvent moins toxiques que ceux en plastique. Ils sont notamment exempts de BPA, parabens et autres phtalates, suspectés de perturber le système hormonal et de favoriser certains cancers.

En outre, avec des bois durs, neutres et de qualité, les risques de casse sont quasiment inexistants. Les accidents sont donc plus rares qu’avec des jouets en plastique qui peuvent tomber en morceaux. Pour bien choisir son jeu de construction, on privilégie donc le bois. Ce conseil s’applique également pour le choix d’un jeu d’imitation, d’un busy board ou même d’un chariot de marche. Et pour éviter de faire trop de mal à la planète, on s’assure que le bois utilisé est issu de forêts gérées durablement.

Attention aux couleurs !

Habituellement, on préconise de présenter des couleurs neutres aux très jeunes enfants. Pour le mobile, le tapis d’éveil et la déco de la chambre de bébé, il est généralement conseillé de ne pas multiplier les teintes et de privilégier les contrastes forts, bébé percevant difficilement les différences de couleurs jusqu’à 3 mois.

Mais les jeux de construction sont rarement destinés aux nouveaux-nés. En outre, pour ces activités, la couleur est essentielle. Elle permet de distinguer les différentes formes et les multiples éléments qui composent l’ouvrage final. Pour aider l’enfant à visualiser le fruit de son travail, on choisit donc un jeu avec des éléments de construction colorés.

Privilégier les jouets évolutifs

Un jouet pour enfant représente souvent un certain investissement pour les parents et les proches. Pour rentabiliser votre achat et offrir à bébé un jouet durable, choisissez un jeu évolutif.

Certaines cabanes à construire s’adaptent à l’évolution de l’enfant. On part d’une petite cabane avec peu d’éléments et, au fil du temps, la construction peut s’agrandir et se complexifier. On peut également opter pour une tour composée de cubes avec des chiffres, des lettres, des points pour compter… Au début, bébé s’intéressera uniquement à l’empilage des cubes. Puis, en grandissant, il apprendra à compter, à reconnaître des lettres ou des animaux tout en continuant à construire sa tour de cubes.

S’intéresser aux dimensions des jeux et respecter les recommandations des fabricants

Certains jeux de construction sont conçus exprès pour les tout-petits. Ceux-ci contiennent des éléments assez gros pour ne pas être avalés, mais assez petits pour tenir dans la main. D’autres jouets sont uniquement destinés aux enfants à partir d’un certain âge. Pour les grands enfants, les kits de construction Montessori peuvent contenir de petites pièces. Celles-ci étant susceptibles d’être ingérées par les bébés, on veille à ne pas donner ce type de jeu en-dessous de 3 ans.

Notez que toutes les boîtes de jouets comportent systématiquement des recommandations d’âge des constructeurs. Pour choisir un jeu sans risque et éviter tout accident, on achète donc un jouet dans son emballage d’origine. Et surtout, on lit les consignes d’utilisation attentivement et on les suit rigoureusement.

Conclusion

Les jeux de construction jouent un rôle essentiel dans le bon développement des enfants.

Pour choisir un jouet Montessori adapté, on tient compte de l’âge de l’enfant, de son évolution, mais surtout des caractéristiques de l’objet (taille, matière…), qui doit être sain et sûr pour bébé.

Laisser un commentaire