5 logiciels de facturation pour les entrepreneurs

Date de publication :

Gérer sa propre entreprise n’est pas toujours facile. Certaines tâches sont particulièrement chronophages.

Pour gagner du temps, les entrepreneurs, indépendants, responsables de TPE et PME peuvent recourir à des outils spécifiques.

Les outils de facturation pour les entrepreneurs sont multiples. Ils possèdent tous de nombreux avantages, notamment celui de gérer toute la facturation (édition des factures, paiements…).

Généralement, les logiciels facilitent également la gestion des devis, des clients, des impayés… Passons au crible cinq de ces outils, parmi les meilleurs du moment.

Les 5 meilleurs outils de facturation pour les indépendants, micro-entrepreneurs, TPE et PME

Axonaut, un outil utile à tous les entrepreneurs

Axonaut est un outil de facturation destiné à tous les profils. Micro-entrepreneurs, TPE, PME peuvent l’utiliser pour gérer leurs factures mais également leurs devis, leur trésorerie, leurs bons de commande… En plus, avec Axonaut, les entrepreneurs bénéficient d’un accompagnement au quotidien.

L’avantage d’Axonaut réside dans l’automatisation des actions comptables, pour un gain de temps évident. Conforme anti-fraude TVA, le logiciel de facturation offre également la possibilité de signer électroniquement des documents, de payer en ligne… Sans engagement, le forfait mensuel est à partir de 49,99€. En s’abonnant un an, on économise 10€. Avant de se lancer, on peut expérimenter gratuitement l’outil pendant 15 jours.

Sellsy, une solution complète pour les professionnels

Sellsy propose une offre complète comprenant une suite CRM, des outils digitaux et des conseils pour faire gagner du temps aux entrepreneurs et les aider à augmenter leur rentabilité. Au-delà du gain de temps et de rentabilité engendré par ce logiciel de facturation, Sellsy permet de gérer très facilement sa comptabilité, ses contacts, ses achats, d’effectuer des paiements sécurisés en ligne… Une version est disponible en essai gratuit.

Les deux outils disponibles dans la suite Sellsy – Prospection & Vente et Facturation & Gestion – sont personnalisables et s’adaptent aux besoins spécifiques de chaque professionnel. Ils peuvent être utilisés séparément ou ensemble. Grâce aux vidéos mises en ligne sur la plateforme, aux ateliers web organisés régulièrement et à la disponibilité des experts Sellsy, les entrepreneurs sont accompagnés dans toutes leurs missions. Pour une suite de base, comptez environ 40€ par mois.

Quickbooks, l’outil de facturation bon marché

Outil de facturation et de comptabilité, Quickbooks fait partie des logiciels les plus populaires. En cause, la grande simplicité d’utilisation et des tarifs parmi les plus bas du marché. L’abonnement mensuel de base est à seulement 10€. Sans engagement et principalement destiné aux micro-entrepreneurs, il comprend une assistance complète, la gestion des devis et factures, des impayés, des relances… D’autres formules plus complètes sont disponibles pour les TPE et PME.

VosFactures, simple, rapide et polyvalent

Ce logiciel de facturation est particulièrement plébiscité par les entrepreneurs. Il faut dire que le fonctionnement est très simple. En outre, les formules sont multiples, pour s’adapter à tous les besoins. En l’occurrence, cinq forfaits différents sont proposés sur VosFactures, de 0€ en formule de base à 60€/mois pour un ensemble complet de services comprenant les facturations, mais également l’archivage illimité, la gestion des stocks, le rapprochement bancaire et des options de personnalisation avancées.

Autres avantages de ce logiciel de facturation : une connexion sécurisée par cryptage, un accès limité par un mot de passe, une assistance gratuite… Si vous hésitez à prendre cet outil de facturation, essayez-le ! 30 jours d’utilisation sont offerts en entrant une simple adresse e-mail.

Comptalib, pour être accompagné de la création à la gestion de son entreprise

Disponible 14 jours en essai gratuit, Comptalib permet d’automatiser toute sa comptabilité pour se consacrer à d’autres missions et augmenter sa productivité. Compatible sur PC et mobile, l’appli intelligente et ultra connectée permet de synchroniser les flux bancaires de manière sécurisée, d’annoter les comptes et d’effectuer sa déclaration de TVA, le tout en mode automatique. Avec cet outil, on peut aussi envoyer rapidement devis et factures, simplifier sa gestion de trésorerie, etc.

Les abonnements à Comptalib coûtent de 20 à 60 euros environ. La plate-forme n’est pas seulement utile pour la gestion. Dès la création d’entreprise, on peut recourir à cet outil, qui comprend un accompagnement complet pour bien démarrer son projet. Hébergées sur des serveurs sécurisés en France, les données saisies dans le logiciel sont pleinement protégées.

Guide pour bien choisir votre outil de facturation

Quand on est micro-entrepreneur, responsable de petite ou moyenne entreprise, il faut se poser les bonnes questions avant de choisir son outil de facturation.

Quel est le fonctionnement de l’entreprise ?

Chaque entreprise fonctionne différemment et a des besoins différents. Le choix du bon outil pour faciliter la gestion et la comptabilité dépend grandement des modalités d’organisation.

Ainsi, pour les entreprises qui gèrent elles-mêmes l’ensemble de leur comptabilité, mieux vaut opter pour une offre tout inclus avec logiciel de facturation + logiciel de comptabilité. Pour les entreprises qui recourent aux services d’un expert-comptable, un seul logiciel de facturation suffit. Il faudra toutefois s’assurer que l’expert ait bien accès à l’outil.

Comment s’utilisent les outils de facturation ?

Pour comparer les différents outils de facturation et bien choisir le sien, rien ne vaut un test ! Beaucoup de logiciels comme ceux présentés ci-dessus sont disponibles en essai gratuit pendant une durée limitée. On peut ainsi savoir s’ils sont faciles à utiliser, assez intuitifs… Et surtout s’ils répondent à nos attentes.

Quels sont les avantages des outils de facturation pour entrepreneurs ?

Chaque outil dispose de ses propres fonctionnalités. Avec certains logiciels, les entrepreneurs ont la possibilité de personnaliser leurs devis et factures avec un logo, par exemple. Pour être certain de faire le bon choix, on compare attentivement toutes les options proposées par les différentes plateformes.

Les données sont-elles sécurisées ?

Si l’entreprise travaille avec des données sensibles, il est nécessaire qu’elles soient bien protégées. On veille donc à disposer d’un espace sécurisé. On peut également vérifier la situation géographique des serveurs, pour s’assurer que les données demeurent confidentielles. En effet, dans certains pays, la réglementation sur l’accès aux données n’est pas la même qu’en France et les fuites d’informations sont fréquentes. En choisissant un logiciel français, connu et populaire, les risques sont moindres de voir ses données fuiter.

Quel budget est-on prêt à investir dans son logiciel ?

En fonction des outils, les prix des abonnements varient. Certaines formules sont accessibles dès 10 euros par mois, pour d’autres il faut parfois débourser davantage. Pour bien choisir, on évalue donc bien ses besoins et on tient compte de son budget.

Conclusion

Un outil de facturation est indispensable aux indépendants, micro-entrepreneurs et autres responsables d’entreprises qui souhaitent gagner du temps dans leurs tâches comptables. Mais pour en profiter pleinement, il faut bien choisir son logiciel. Pour ce faire, on analyse ses besoins, on se fixe un budget et on compare les différents outils.

Laisser un commentaire