Comment choisir un tangram Montessori ?

Dernière mise à jour :

Entre jeu ludique et activité pédagogique, le tangram fait partie des outils Montessori éducatifs indispensables.

Il permet aux enfants de jouer en toute autonomie dans le calme, tout en développant de multiples capacités, comme la motricité, l’intelligence, la perception ou encore la créativité.

Pour résumer, le tangram est un jeu parfaitement adapté à la mise en œuvre de la pédagogie Montessori. Pour bien choisir votre tangram Montessori, suivez notre guide.

Le tangram, qu’est-ce que c’est au juste ?

Avant d’évoquer l’adaptation du tangram pour la pédagogie Montessori, revenons sur les origines de cet objet ancestral.

On aime beaucoup ce produit présent chez Oxybul qui possède aussi des cartes d’illustration.

À l’origine, le tangram était un puzzle chinois. Entre jeu et casse-tête, il se compose de 7 pièces de formes géométriques différentes :

  • 5 triangles isocèles ;
  • 1 carré ;
  • 1 parallélogramme.

Correctement accolées les unes aux autres dans un cadre, ces pièces géométriques forment un carré.

Inspiré de ce jeu traditionnel asiatique, le tangram Montessori est un puzzle adapté pour les enfants.

Le véritable tangram Montessori conserve les 7 pièces constitutives du puzzle chinois traditionnel et la forme principale carrée. Mais pour aider les tout-petits à distinguer les formes, les pièces sont colorées.

En fonction des tangrams, le « joueur » peut avoir à reproduire des modèles prédéfinis ou il peut créer ses propres figures, uniques et personnalisées, en laissant parler son imagination et son sens artistique.

Avec seulement 7 pièces, on peut réaliser plusieurs milliers de combinaisons. Autant dire que les possibilités sont quasiment illimitées, permettant un renouvellement permanent de l’activité.

Qu’il s’agisse du tangram originel ou de la version Montessori, les deux jeux nécessitent de l’observation, de la réflexion, de la concentration, de la persévérance et de l’expérimentation avant de trouver l’emboîtement parfait.

L’inventivité est une autre capacité qui peut se développer au contact d’un tangram.

Pour les enfants, c’est le genre de jeu éducatif parfait pour apprendre et évoluer à son rythme et en toute liberté, comme le préconise la méthode Montessori.

Tangram pour enfant : À quoi ça sert ?

En manipulant un tangram, les jeunes enfants s’initient aux mathématiques, et plus précisément à la géométrie.

De manière générale, le puzzle est une activité profitable aux enfants en développement. Ce type de jeu permet d’exercer l’intelligence, la réflexion, la concentration, l’esprit de logique et de déduction.

La motricité fine est une autre capacité que développent les enfants en jouant avec un puzzle. En effet, les pièces doivent être manipulées avec précaution et précision pour être correctement positionnées les unes par rapport aux autres.

C’est un cadeau éducatif parfait pour fille et garçon.

Quel âge pour proposer un tangram ?

Avant trois ans, ce jeu Montessori n’a pas vraiment d’intérêt. Le tangram commence à être intéressant à partir de trois-quatre ans environ (vers l’entrée en école maternelle).

Autour de cet âge, les enfants sont capables de distinguer correctement les formes, les volumes.

Ils peuvent comprendre que les associations de pièces peuvent donner lieu à de nouvelles formes et sont en mesure de respecter les limites du cadre. Avant la maternelle, cette démarche reste encore difficile pour beaucoup de petits.

Les critères pour bien choisir son tangram Montessori

Matière

L’une des premières choses à vérifier lors de l’achat d’un tangram Montessori, c’est sa matière et sa composition.

Comme il s’agit d’un jouet pour enfant, il convient de s’assurer qu’il est sans aucun danger. Pour ce faire, on choisit du matériel en bois dur, recouvert de peintures non-toxiques (sans COV, etc.).

Des tangrams en papier sont également disponibles dans le commerce et sur Internet. Pratiques et personnalisables, ils sont toutefois moins résistants que des jeux en bois.

Forme

Si le tangram traditionnel est de forme carrée, on trouve, pour les enfants, des puzzles en forme d’étoile, de rectangle…

On trouve également des boîtes de pièces sans cadre, pour laisser l’enfant totalement autonome de créer et de déterminer lui-même son espace de création.

Le tangram sans cadre est un produit idéal pour les tout-petits. Ils peuvent ainsi commencer à manipuler les différentes pièces et à les associer sans la contrainte du cadre.

Type de jeu

Le tangram Montessori étant plébiscité autant par les familles que par les professionnels de la petite enfance, les marques ont développé divers modèles de jouets.

Il y a les puzzles traditionnels avec cadre et pièces en bois colorées. Il y a les tangrams magnétiques, particulièrement pratiques pour les très jeunes enfants.

Il existe également des modèles de tangram créatif, avec de multiples formes et des figures à reproduire ou à inventer soi-même. Il y a aussi le tangram 3D, idéal pour commencer l’apprentissage et bien appréhender les diverses formes.

Prix

Entre 10 et 20 €, vous pouvez avoir un authentique tangram Montessori, avec son cadre en bois et ses 7 pièces colorées. Ne dépensez pas plus cher pour un modèle basique.

Où acheter un tangram Montessori ?

Pour un tangram de qualité et conforme aux normes de sécurité, on vous conseille de vous orienter vers de sites spécialisés. Les vendeurs de matériel Montessori sont multiples : Royaume Montessori, Mon Jouet Montessori, Jeu Montessori, Amazon (pour la livraison gratuite la plupart du temps)

Sur tous ces sites, on trouve divers modèles de puzzles et tangrams, simples, complexes, en carré, en triangle, en étoile, en 3D…pour tous les âges.

On peut également choisir son tangram Montessori en magasin de jouets. Grande chaîne de distribution ou petite boutique à l’ancienne de jouets en bois, la plupart des enseignes spécialisées proposent des tangrams pour enfants.

Il est aussi possible de fabriquer soi-même son tangram. Pour ce faire, on s’équipe d’un peu de matériel :

  • bois, papier ou carton ;
  • feutres, crayons, peinture, stickers… ;
  • ciseaux ou cutter.

Il suffit de découper différentes formes dans la matière de son choix (si on a choisi du bois, on veille à limer les angles pour éviter toute blessure avec des bords pointus). Puis, on colorie les formes ou bien on les décore de motifs variés. Ne reste plus qu’à laisser parler son imagination en associant librement plusieurs formes pour en créer de nouvelles.

Laisser un commentaire