Comment Eva a créé une marque de tapis de yoga et une campagne Ulule ?

Dernière mise à jour :

Aujourd’hui, c’est Eva, co-fondatrice de la marque Bibi que nous avons interviewé pour Les Pionnières.

Eva est entrepreneure et a lancé une marque de tapis de yoga en commençant par des précommandes sur Ulule. 

Elle nous raconte comment elle a lancé son entreprise et comment elle la développe. Passionnant !

Salut Eva ! Peux-tu te présenter à nos lecteurs et lectrices ?

Bonjour, je m’appelle Eva, j’ai 28 ans et je suis fan de sport !

J’ai donc créé Bibi avec mon frère Thomas, une marque d’équipements de sport et plus particulièrement de tapis alliant innovation et design.

Focalisons-nous aujourd’hui sur l’expérience dont tu veux nous parler. Pourquoi t’es-tu lancée sur ce domaine ?

J’ai toujours été studieuse à l’école, il était donc tout naturel pour moi de faire une grande école après le bac.

J’ai donc fait une école d’ingénieure agro-alimentaire couplé à un master business et administration.

J’ai fait mes débuts dans une grosse boîte, mon avenir semblait « tracé ».

Avec le confinement, j’ai réalisé que la passion n’était pas réellement entrée en jeu dans mon choix de carrière.

Cela m’a fait un réel électrochoc, je voulais faire de ma passion mon métier. C’est donc en pleine séance de sport que j’ai eu l’idée de Bibi.

Quelles ont été les premières étapes pour lancer ces projets ?

Nous avons travaillé une petite année sur le projet avec Thomas : étude de marché, création de l’identité graphique, de la communication, des réseaux sociaux, choix des fournisseurs et création des premiers prototypes…

Tout cela a abouti sur une campagne de crowdfunding sur Ulule en avril 2021.

Où en es-tu aujourd’hui ? As-tu des premiers résultats ? 

La campagne Ulule a été un succès puisque nous avons atteint notre objectif en moins de 8 heures. Notre stock de produit est arrivé au mois d’août 2021, et depuis nous vendons les produits sur notre site internet : www.mybibi.co

Les résultats sont très positifs : environ 500 tapis vendus à ce jour, 0 retour produit et une note de 4,8/5 sur Trustpilot.

Nous avons donc commencé à élargir la gamme avec 2 nouveaux designs de tapis ainsi que des élastiques de renforcement.

Quels ont été les grands obstacles pour ce projet ? 

Les plus grands obstacles ont été de 2 natures pour le moment : la logistique d’abord car avec le COVID les prix ont explosé et les délais ont été fortement rallongé pour chacune de nos commande.

D’autre part, le fait d’être 2 à la manette est très déstabilisant au départ puisque nous étions habitués à de grosses boîtes. On ne se sentait pas forcément légitime et avons très vite connu le syndrome de l’imposteur.

Est-ce que être une femme t’a aidé ou pénalisé ? 

A ce jour, le fait d’être une femme m’a aidé car il existe de nombreux accompagnements/réseaux pour les femmes entrepreneures.

Nous avons d’ailleurs eu la chance de gagner le challenge Ambition’elles du réseau Actionnelles en novembre dernier.

Si tu avais la chance de faire une chose différemment, qu’elle serait-elle ?

Je pense que je me ferai accompagnée plus tôt car c’est évidemment très enrichissant et surtout rassurant en tant que « novice » de l’entrepreneuriat.

C’est quoi pour toi être pionnière ? 

Selon moi être pionnière signifie ouvrir la voie. Cela peut être sur beaucoup d’aspects différents : lancer un produit innovant, une communication singulière et originale ou encore inspirer des femmes à écouter leur passions et se lancer.

Qui est la pionnière qui t’a le plus inspirée ? 

Ma meilleure amie car elle a lancé sa marque de prêt à porter Salut Beauté en 2019.

Si tu étais une héroïne de film ou de roman, qui serais-tu ? 

Je serais « Joie » dans le dessin animé « Vice-Versa » car j’ai toujours tendance à voir le bon côté des choses et garder un maximum le sourire !

Quels sont les 3 principaux moments qui t’ont marqué ou 3 moments qui ont contribué à devenir la personne que tu es aujourd’hui.

C’est une grosse remise en question mais c’est un être qui est différent de nous. C’est le plus beau projet d’une vie d’élever un enfant !

3 informations inutiles mais intéressantes sur toi ?

Je vais commencer par ma naissance car je suis née prématurée à 6 mois de grossesse. Je pense que je suis une battante dans l’âme depuis.

Ensuite, la rencontre avec mon frère car depuis tout petit nous avons une relation fusionnelle.

Je ne serai pas celle que je suis sans lui et je n’aurai jamais osé me lancer dans l’entrepreneuriat s’il n’était pas là. Enfin, mon départ au Canada quand j’avais 21 ans.

C’était la première fois que je coupais réellement le cordon et que j’apprenais à exister par moi même.

Que ferais-tu si tu n’avais pas peur ? 

Si je n’avais pas peur, je chercherai de plus gros financements pour aller plus vite.

Tes prochains projets ?

Les projets de l’année 2022 sont de diversifier la gamme, de se faire distribuer dans des magasins et faire connaitre Bibi au plus grand nombre pour les motiver à transpirer !!

Où peut-on aller pour en apprendre plus sur toi ? (réseaux sociaux, site web, etc…)

Laisser un commentaire