Comment devenir codeuse / développeuse ?

En perpétuelle évolution en raison des progrès constants du secteur des nouvelles technologies, le métier de codeuse ou développeuse web a l’avenir devant lui. S’il peut être exercé en étant salarié ou indépendant, les formations à suivre pour acquérir les techniques de base, et les missions qui vous seront confiées, sont sensiblement les mêmes, quel que soit votre statut juridique.

Nous vous en disons plus sur le métier de codeuse/développeuse, sur les qualités à avoir pour exercer cette profession et sur les formations mises à votre disposition.

En quoi consiste le métier de codeuse/développeuse ?

Appelée également « programmeuse informatique » ou « conceptrice informatique », la codeuse/développeuse est une ingénieure informatique qui a pour mission de concevoir des sites internet ou des applications mobiles en s’adaptant aux besoins spécifiques d’un client et à un cahier des charges précis.

Pour ce faire, la développeuse a recours à un langage qui lui est propre, appelé « codage ». Associées les unes aux autres, les lignes de code constituent un programme, créant ainsi un logiciel sur-mesure. Toutefois, pour obtenir le résultat escompté, la codeuse est amenée à suivre plusieurs étapes :

  • Réalisation d’une analyse technique, afin de répondre aux besoins des clients et des futurs utilisateurs ;
  • Création, conception et programmation de sites internet, logiciels informatiques, modules ou applications ;
  • Mise en place d’une série de tests pour déceler les dysfonctionnements possibles ;
  • Correction des bugs ;
  • Maintenance des programmes.

Au quotidien, la codeuse/développeuse travaille en toute autonomie. Cependant, pour fixer les objectifs à atteindre et le cahier des charges à respecter, elle sera amenée à collaborer avec le chef de projet et les commerciaux d’une entreprise.

Grâce à sa grande polyvalence et à ses compétences techniques, le profil de codeuse/développeuse est particulièrement recherché par les entreprises. Ainsi, lorsque vous débutez, vous avez la possibilité de choisir le secteur d’activité et les missions qui vous intéressent le plus.

Quelles sont les qualités pour devenir codeuse/développeuse ?

Devenir codeuse/développeuse passe par l’acquisition de compétences techniques, telles que le codage ou l’anglais. Toutefois, certaines qualités morales sont également requises pour mener à bien vos nouveaux projets.

Les techniques de travail étant en évolution constante, il est indispensable de faire preuve de curiosité et d’avoir une grande capacité d’adaptation. Effectivement, au même titre que de nouvelles technologies verront progressivement le jour, les besoins et les attentes des clients pourront varier selon les missions qui vous seront proposées. Vous informer régulièrement au sujet des outils ou pratiques désormais disponibles est donc incontournable.

La rigueur et la rapidité d’exécution sont également des qualités appréciées dans ce domaine d’activité. En effet, les clients aiment pouvoir compter sur des professionnels réactifs, faisant appel à leur précision et à leur logique pour créer du contenu unique ou corriger des erreurs.

Quelles sont les formations courtes ?

Bien que le métier de codeuse/développeuse puisse s’apprendre en autodidacte, il est conseillé de suivre une formation, qu’elle soit courte ou longue, en présentiel ou à distance, afin de prétendre plus rapidement à des postes mieux rémunérés et plus complets.

Si vous souhaitez exercer la profession de codeuse/développeuse en ayant une base solide, nous vous conseillons de vous inscrire à une formation courte. Accessibles après un baccalauréat général, les diplômes de BTS, DUT, TP ou encore licence professionnelle nécessitent deux à trois ans d’études supérieures.

Plusieurs parcours sont mis à votre disposition pour devenir codeuse/développeuse :

  • BTS Services informatiques aux organisations, option B solutions logicielles et applications métiers ;
  • BTS Systèmes numériques, option A informatique et réseaux ;
  • DUT Informatique ;
  • TP Développeuse logiciel ;
  • TP Développeuse web et web mobile ;
  • Analyste développeuse d’applications informatiques ;
  • Développeuse d’applications multimédia ;
  • Développeuse-intégratrice de solutions intranet-internet ;
  • Technicienne développeuse ;
  • BUT informatique ;
  • Licence pro métiers de l’informatique : conception, développement et test de logiciels ;
  • Conceptrice développeuse d’applications ;
  • Bachelor informatique, option sécurité et réseaux ;
  • Cheffe de projet logiciel et réseau ;
  • Conceptrice développeuse web ;
  • Consultante développeuse web et mobile ;
  • Développeuse de solutions mobiles et connectées ;
  • Développeuse jeu vidéo ;
  • Développeuse multimédia ;
  • Développeuse web et mobile ;
  • Programmation pour jeu vidéo ;
  • Responsable de projets informatiques ;
  • Responsable en ingénierie des logiciels.

La profession de codeuse/développeuse peut également être apprise en suivant un « coding bootcamp ». Il s’agit d’une formation intensive, généralement dispensée en l’espace de 9 semaines. De nombreux concepts vous sont alors enseignés, vous permettant de coder vos premiers programmes rapidement. Pour suivre un bootcamp, plusieurs options s’offrent à vous :

  • Le Wagon ;
  • Ironhack ;
  • La Capsule.

Quelles sont les formations longues ?

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances et débuter votre carrière de codeuse/développeuse avec des compétences plus poussées, nous vous recommandons l’une de ces formations longues :

  • Développeuse d’application full stack ;
  • Diplôme d’ingénieure de l’école polytechnique universitaire d’Angers, spécialité automatique et informatique ;
  • Diplôme d’ingénieure de l’Institut d’ingénierie informatique de Limoges ;
  • Diplôme d’ingénieure de l’université de technologie de Compiègne, spécialité informatique ;
  • Magistère Informatique ;
  • Architecte logiciel ;
  • Experte en informatique et systèmes d’information ;
  • Experte en ingénierie du logiciel ;
  • Experte en technologies de l’information ;
  • Manager de systèmes d’information et d’infrastructure ;
  • Mastère spécialité technologies du web et cybersécurité.

En validant l’une de ces formations, vous obtenez un diplôme de niveau Bac +4 à Bac +6. Cela vous permet notamment d’accéder à des postes à responsabilités et de prétendre à d’autres professions, comme administratrice de système, cheffe de projet informatique ou encore consultante technique.

Quelles formations suivre en ligne ?

Devenir codeuse/développeuse peut également s’apprendre sur Internet. Que vous le fassiez seule face à votre ordinateur ou accompagnée d’un tuteur, de multiples ressources sont mises à votre disposition pour vous inculquer les bases du métier.

Vous trouverez notamment des formations gratuites en français sur le site OpenClassrooms. D’autres cours gratuits sont accessibles sur freeCodeCamp. En revanche, ces derniers sont rédigés en anglais.

Si vous désirez vous former depuis votre domicile, tout en étant suivie par des experts, la plateforme Udemy est faite pour vous. Elle vous propose de nombreuses formations, dispensées par des professionnels et accessibles à tout moment de la journée. O’Clock, Wild Code School et Simplon sont également des références dans ce domaine.

Des bootcamps accessibles entièrement en ligne sont aussi proposés. C’est, par exemple, le cas du bootcamp The Hacking Project.

Leave a Comment!