Commencer à investir dans les cryptomonnaies quand on est une femme

Dernière mise à jour :

Tout comme le milieu de la finance et celui des nouvelles technologies, le marché des cryptomonnaies reste dominé par les hommes.

Cependant, les femmes peuvent tout à fait se lancer sur ce marché monétaire indépendant des grandes institutions bancaires. Il est même nécessaire qu’elles prennent part à ce nouveau système, qui offre une grande liberté financière et représente une véritable manne de revenus.

Pour commencer à investir dans les cryptomonnaies quand on est une femme, il suffit de connaître les règles de base et de suivre les quelques conseils que nous distillons plus bas dans cet article.

Les cryptomonnaies définies simplement pour commencer

Les cryptomonnaies font partie d’un système monétaire décentralisé. Contrairement à l’euro, au dollar américain, à la livre sterling ou au franc suisse, les cryptomonnaies ne sont pas régies par un grand organisme financier centralisé, comme la Banque centrale européenne.

De plus, contrairement aux monnaies étatiques conventionnelles, elles peuvent s’échanger de pair à pair, sans contrôle extérieur ni intervention d’un intermédiaire. Et ce, quel que soit le montant des transactions et les acteurs en jeu. C’est à la fois un avantage et un inconvénient, notamment pour ceux qui débutent. Ceux-ci sont entièrement libres financièrement, mais des risques d’arnaque sont associés à cette liberté.

Bitcoin, ethereum, dogecoin… Ces monnaies virtuelles s’échangent et s’investissent principalement sur Internet, sur des plateformes dédiées.

Le saviez-vous ?

En 2022, on comptait près de 20 000 cryptomonnaies différentes, pour une valeur totale qui dépasse 900 milliards d’euros. Parmi les cryptomonnaies les plus connues, le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum.

Pourquoi investir dans les cryptomonnaies ?

Investir dans une monnaie virtuelle est accessible à tous. Il suffit d’aller sur une plateforme dédiée, d’échanger des euros (ou une autre monnaie légale) contre des actifs numériques et d’attendre le retour sur investissement ou d’acheter des biens et services en cryptomonnaie.

En investissant dans certaines cryptomonnaies comme le bitcoin, le risque de dévaluation est extrêmement faible. Et ce, grâce aux plafonds fixés qui évitent de produire de la monnaie à sa guise et de faire baisser sa valeur. Même si l’on enregistre des pertes, celles-ci ne seront jamais aussi importantes que celles que l’on peut constater après un investissement en Bourse ou sur une Assurance Vie.

Pour réaliser des transactions (échange de cryptomonnaies), on opère en toute liberté. Alors que votre banquier pourra vous appeler si vous recevez une grosse somme d’argent sur votre compte courant ou si vous faites un virement important à un tiers, personne ne vous contactera si vous cédez vos actifs numériques ou si vous en récupérez. Ces actifs ne sont même pas imposables tant qu’ils ne sont pas convertis en euros.

Enfin, si les investissements dans les cryptomonnaies ont autant de succès, c’est parce qu’ils peuvent rapporter gros. La rentabilité se fait toutefois sur le long terme. Il faut donc être patient pour gagner de l’argent suite à l’achat de jetons.

Les inconvénients des cryptomonnaies

Aujourd’hui, en France, il demeure très difficile de dépenser ses jetons dans la vie courante. En revanche, certains pays autorisent les achats en cryptomonnaie. Par exemple, dans certains États des États-Unis, à Dubaï, au Japon, en Allemagne et aux Pays-Bas, on peut acheter des biens et services en bitcoins.

Par ailleurs, s’il est possible de réaliser d’importantes plus-values grâce à l’achat d’actifs numériques, le retour sur investissement doit être envisagé sur le long terme pour un maximum de rentabilité. Les connaisseurs, comme les traders, pourront toutefois investir sur le court-terme et réaliser des profits immédiats. Mais le pari demeure risqué quand on débute.

Enfin, les cryptomonnaies se distinguent des monnaies réelles par leur instabilité, due à une absence de régulation par les banques centrales. Investir dans les monnaies virtuelles présente donc des risques non négligeables. Mieux vaut bien s’y connaître pour se lancer dans ces investissements nouvelle génération.

Comment bien commencer à investir dans les cryptomonnaies ?

Nous l’avons déjà dit mais nous le répétons, investir dans les cryptomonnaies quand on débute est un projet à long terme. N’espérez pas réaliser d’importantes plus-values immédiatement, car la valeur des actifs numériques reste très volatile. Sur le court terme, les risques de perdre sont bien plus élevés que les risques de gagner…à moins d’être un trader expérimenté et d’aimer le jeu.

Si vous souhaitez vous lancer sur le marché des cryptomonnaies, nous vous conseillons vivement d’acheter des bitcoins. C’est la cryptomonnaie la plus courante et la plus échangée dans le monde entier. Acheter des bitcoins est à peu près sûr et les revendre avec une garantie de plus-value est relativement facile.

Comme il se déroule sur le net, le marché des cryptomonnaies est particulièrement sujet aux risques de hacking et aux arnaques. Pour acheter de la monnaie et réaliser des transactions en toute sécurité, il importe de choisir des plateformes certifiées par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). On veille également à utiliser des connexions sécurisées, de préférence privées. L’accès au compte doit, lui aussi, être sécurisé, par un process de double-authentification par exemple, comme chez une banque réelle. Parmi les plateformes les plus sûres pour investir dans les cryptomonnaies, citons :

  • crypto.com,
  • eToro,
  • Binance.

En vue des transactions que vous effectuerez, intéressez-vous aux frais applicables sur chaque plateforme. Les frais de transaction sont systématiques, mais ils varient selon les plateformes, les périodes et le contexte. Pour ne pas voir vos actifs s’échapper à la moindre transaction, privilégiez les plateformes appliquant peu de frais, comme Binance.

Toujours pour éviter de perdre votre argent, assurez-vous d’investir dans un projet viable. Pour ce faire, on consulte le livre blanc (équivalent du business plan des entreprises). On s’intéresse aussi aux mentions légales, à la domiciliation du site, aux modalités de contact, etc. En cas de problème, vous aurez la possibilité de contacter la personne morale ou physique qui détient vos actifs.

Par définition, les investissements dans les cryptomonnaies demeurent, à l’heure actuelle, relativement incertains. Personne ne peut vous garantir un gain d’argent. Autrement dit, si un professionnel ou une société vous promet une rentabilité maximale en investissant dans son projet, fuyez !

Enfin, si vous voulez anticiper d’éventuelles escroqueries parce que vous êtes novice, privilégiez les plateformes françaises pour investir. La justice française pourra vous épauler et vous aider à récupérer vos actifs si vous êtes victime d’une arnaque.

Quelles sont les meilleures cryptomonnaies pour investir quand on est une femme ?

Si vous manquez de connaissances et que vous souhaitez tout de même investir dans les cryptomonnaies, privilégiez le bitcoin (BTC) et l’ethereum (ETH). Ce sont les mieux établies et les plus rentables. Non seulement vos chances de réaliser une plus-value seront optimales avec ces actifs numériques mais, en plus, vous pourrez les utiliser facilement, sur le web et dans certains pays du monde.

Conclusion

Initiés comme non-initiés, hommes comme femmes, tout le monde peut investir dans les cryptomonnaies. Pour un investissement pleinement rentable, il suffit de suivre les quelques règles citées ci-dessus, de s’intéresser de près au marché sans se laisser influencer et de rester patient.

Laisser un commentaire