Comment améliorer sa position de travail ?

Date de publication :

Le bureau est l’endroit où nous passons la majeure partie de nos journées. Il est donc nécessaire d’y avoir une bonne posture. D’autant que de mauvaises positions peuvent impliquer un inconfort au quotidien, avec des douleurs chroniques au dos, aux genoux, des maux de tête, une fatigue oculaire…

Pour vous aider à améliorer votre posture de travail, voici 6 astuces et 3 outils à utiliser.

Six astuces pour améliorer sa position de travail

Il existe une posture parfaite quand on est devant un bureau. Les coudes doivent être pliés à 90°, les genoux doivent former un angle droit et les pieds doivent être bien à plat sur le sol. Diverses astuces permettent d’avoir cette position idéale.

Astuce n°1 : Régler la hauteur de l’écran d’ordinateur

Pour bien positionner sa colonne vertébrale devant un ordinateur, la hauteur de l’écran doit être correctement réglée. Un écran à hauteur du regard évite notamment les douleurs physiques. Cela évite également la fatigue oculaire. Le but étant de garder la tête droite. Avoir la tête est penchée vers l’avant ou vers l’arrière peut créer des tensions dans la nuque, des maux de dos, des maux de tête… En cas de besoin, placez un objet sous votre écran pour le sur-élever de quelques centimètres et le mettre à hauteur de vos yeux.

Astuce n°2 : Ajuster la distance de la souris et du clavier

On a souvent tendance à placer la souris d’ordinateur trop loin par rapport au bras. Or, lorsque l’on travaille, il faut éviter de créer des tensions. En l’occurrence, une souris trop éloignée favorise les tensions dans les épaules. Pour lutter contre l’inconfort et adopter une bonne posture devant l’ordinateur, rapprochez votre souris du bord du bureau.

Ce conseil vaut aussi pour le clavier. Là encore, il ne doit pas être trop loin des mains. Si vos bras sont tendus quand vous tapez les touches du clavier, c’est qu’il est trop loin. Quand vous utilisez votre clavier ou votre souris, vos coudes doivent impérativement être pliés.

Astuce n°3 : En finir avec le fauteuil de bureau traditionnel

L’idéal serait de travailler constamment debout. La posture debout favoriserait la musculature du dos et éviterait les douleurs dorsales. Limiter le temps assis réduirait aussi le risques de maladies cardio-vasculaires. Pour que la technique soit efficace, il ne suffit pas de jeter sa chaise de bureau. Il faut également rehausser le bureau et l’écran, pour que tout l’équipement professionnel soit à hauteur de vue et de bras. Pour ne pas rester statique debout, certains travailleurs installent des tapis de marche devant leur bureau.

Moins coûteux que le tapis de sport : le ballon de gym. S’asseoir sur une balle type Swiss Ball est une autre astuce pour avoir une parfaite posture de travail. Pour une installation confortable, il faut choisir un ballon à la bonne taille. Assis dessus, les jambes doivent être pliées, les genoux à la même hauteur que les hanches, voire très légèrement plus bas. Les pieds doivent être bien à plat sur le sol et les jambes décroisées.

Astuce n°4 : Se redresser régulièrement

Une journée de travail peut être (très) longue. En moyenne, on peut passer jusqu’à huit heures assis devant un PC ! Et ce, que ce soit sur une chaise de bureau, sur un ballon ou un tabouret. Pour améliorer sa posture de travail, il importe de ne jamais s’avachir et de ne pas laisser le dos se voûter. Le bon réflexe à adopter plusieurs fois par jour ? Se lever, faire quelques pas et bien se redresser avant de se rasseoir sur sa chaise. Une fois assis, on garde le dos bien droit, on baisse les épaules, on relève légèrement le menton, et on pense à garder les jambes décroisées et les pieds en appui sur le sol. Vous conserverez ainsi votre bonne posture tout au long de la journée.

Astuce n°5 : Bien disposer les différents outils de travail

Afin d’améliorer sa posture de bureau, les stylos, carnets, agendas et autres outils doivent être à portée de main. Si ces accessoires sont trop loin et si vous en avez besoin, levez-vous pour aller les chercher. Évitez à tout prix d’étendre le bras. Comme avec la souris ou le clavier, des bras tendus peuvent engendrer des tensions dans les épaules et le dos.

Astuce n°6 : Se procurer des outils ergonomiques

Parfois, les réglages et les astuces diverses ne suffisent pas. Heureusement, de nombreux outils ergonomiques existent pour favoriser une bonne posture en travaillant. On passe donc au chapitre sur les accessoires pouvant être indispensables au confort au bureau.

Trois accessoires utiles pour une bonne position au bureau

Le repose-pied, l’accessoire à ne pas négliger

De nombreuses douleurs de dos proviennent du bas du corps. Une mauvaise posture des pieds au bureau peut engendrer des maux dans les jambes, dans le dos et jusqu’au cou. Mal positionner ses pieds favorise aussi les problèmes de circulation sanguine dans les jambes.

Pour une parfaite posture au travail, on ne néglige surtout pas les pieds. Grâce au repose pied, les pieds peuvent reposer à plat, sur un appui stable. La position devant l’ordinateur est alors grandement améliorée.

Un bon fauteuil, indispensable contre le mal de dos

Après les pieds, on remonte vers le bassin et le dos. Si comme beaucoup de travailleurs vous passez pratiquement toutes vos journées assis, un fauteuil ergonomique vous est indispensable. Cet accessoire vous aidera à améliorer votre posture de travail. Une chaise ergonomique de qualité permet d’avoir un bon soutien au niveau des lombaires et de soulager les maux de dos.

Outre la qualité du fauteuil, la hauteur a son importance. En position assise, les jambes et les genoux doivent former un angle droit. Si les genoux sont trop hauts par rapport au bassin, on crée un déséquilibre qui favorise le mal de dos et les problèmes de hanches. Comme indiqué plus haut, il est aussi possible de remplacer le fauteuil par un ballon ou de se débarrasser de la classique chaise de bureau pour se tenir debout devant son ordinateur.

Le repose-poignet, l’atout pour soulager les mains et le canal carpien

On en vient aux mains. Le travail sur ordinateur sollicite particulièrement ces parties de l’anatomie. Pour soulager les mains, on n’hésite pas à installer un repose-poignet près du clavier. Cet accessoire permet de poser les poignets dans une position confortable. Le repose-poignet est indispensable en cas de douleur au niveau du canal carpien. Attention toutefois à choisir un repose poignet pas trop épais, pour une position parfaitement ergonomique.

Laisser un commentaire